Les huiles essentielles peuvent faire partie d'une approche intégrative, comme ils le confirment plusieurs experts.Les huiles essentielles, que les gens dans le monde entier ont utilisées à des fins thérapeutiques pendant près de 6 000 ans, aident-elles à traiter la dépression?

Certains médecins disent oui - particulièrement pour traiter les formes passagères de la maladie. Mais d'autres médecins conseillent de ne pas recommander de traiter des formes plus graves de la dépression exclusivement avec des huiles essentielles à base de la lavande, de la bergamote ou de la camomille. Ce n'est pas un remède. «Les huiles essentielles peuvent aider, mais n’utiliser que les huiles essentielles pour guérir la dépression est un peu ridicule», dit Mark Sherwood, un naturopathe médecin qui dirige l'Institut médical fonctionnel à Tulsa, en Oklahoma, avec son épouse, le Dr Michele Neil-Sherwood.

Les huiles essentielles sont complètement naturelles - elles sont des extraits concentrés retirés des graines, des feuilles, des fleurs et des racines des plantes. Chaque plante a son propre ensemble d'ingrédients actifs et est utilisé à des fins thérapeutiques différentes; Les spécialistes de santé intégrateurs les utilisent pour aider les personnes atteintes de l'anxiété, de l'insomnie, de la constipation et de la douleur.

Un chimiste français, Rene-Maurice Gattefosse, a utilisé les propriétés curatives de la lavande vers 1910. Après avoir brûlé sa main lors d'une expérience, Gattefosse l'a rincée avec de la lavande. Sa main commença à guérir le lendemain. Le chimiste a ensuite effectué des expériences sur les propriétés curatives de la lavande avec des soldats blessés pendant la Première Guerre mondiale.

Certains médecins affirment que les huiles essentielles semblent prometteuses pour le traitement de la dépression, mais qu'ils aimeraient faire plus de recherches cliniques sur leur efficacité dans le traitement de la maladie. «Personne ne dit que nous pouvons utiliser quelque chose qui n'a pas été prouvé comme étant efficace pour traiter le cancer», selon le Dr Madhukar Trivedi, directeur de la psychiatrie au UT Southwestern Medical Center à Dallas. Comme les autres maladies chroniques, la dépression est difficile à traiter.